Activités 2019

Tailles diverses, dont cordons, au Château de Cuiseaux

Verger de Cuiseaux

Samedi 9 mars, nous sommes chez M. et Mme de Courtivron, dans les jardins du Château de Cuiseaux. 

Cette année n’échappe pas à l’adage "les années se suivent mais ne se ressemblent pas": l’an dernier, à la même époque, le temps était printanier, cet après-midi, c’est sous un ciel gris et tourmenté que se déroule la séance de taille. Un café d’accueil est offert aux participants par les propriétaires. La quarantaine de personnes présentes, écoutent Guillaume, le président des Croqueurs de pommes Jura-Bresse perché, sur un escabeau qui, en quelque mot, décrit nos activités.

Ensuite nous nous dirigeons au verger, plus précisément vers les pommiers en cordons. Notre animateur vedette Michel, nous explique au travers d’un support mobile visuel, comment s’effectue la taille de fructification. Après la théorie, place aux travaux pratiques. Chacun commence à avoir une petite idée de l’action à effectuer, mais le doute commence à s’installer car ce qu’il voit n’est pas le reflet exacte des dessins du support. Michel commence la taille, imité par les autres membres des Croqueurs, tout en répondant aux questions diverses de l’auditoire.

La taille des pommiers en cordons terminée, nous nous déplaçons pour aller un peu plus loin sur un second jeune verger, faire une taille de formation sur des arbres fruitiers à pépins. Le verger ayant bien été taillé l’année dernière, le travail est rapidement réalisé avec les explications nécessaires. Nous finissons dans l’ancien verger suivi des participants dont le nombre s’amenuise à mesure que le temps passe. Nous abordons entre autre, la taille du pêcher. Il a la particularité de produire des fruits sur le rameaux de l’année précédente et quand il a donné les fruits, le rameaux devient stérile. Une taille est faite sur les fruitiers palissés et les quelques autre arbres disséminés.

Un vin chaud préparé par nos hôtes, nous attend pour terminer cet agréable après-midi de taille. Nous en profitons pour exposer et vendre les livres et fascicules de notre bibliothèque.

Tailles diverses aux Vergers de Romenay

Verger de Romenay

Samedi 2 mars : Le panneau “Croqueurs de pommes" en bord de chaussée nous indique que nous sommes au bon endroit. Cinq minutes auparavant, on ne savait précisément où se trouvait le Verger communal de Romenay, il faut dire qu'il y en à trois! Nous nous garons et découvrons un groupe de personnes adossées contre la façade de la Ferme-musée bressane qui s'abritent d'une fine pluie. Cet après-midi, le temps est triste, gris et froid, le soleil devra faire beaucoup d’effort pour apparaître.

D’autres participants arrivent pour se joindre au premier groupe qui se dirige déjà vers le pommier pour rejoindre Guillaume, notre président qui leur souhaite la bienvenue, avec une petite présentation de l’association. La journaliste locale prend une photo du groupe.

Après ces préliminaires d’usages, nous rentrons dans le vif du sujet: Michel explique la physiologie de l’arbre fruitier dans un langage compréhensible de tous.

Enfin, nous passons à l’action : la taille d’entretien des arbres fruitiers à pépins. Il ne faut pas hésiter à faire le tour de l’arbre pour avoir une vision globale du travail à effectuer. Tailler, mais parfois ployer une branche à l’aide d’une ficelle pour ralentir la sève ou l’orienter en charpentière. Savoir arrêter la taille avant d’affaiblir l’arbre fruitier et remettre celle-ci à l’été prochain par une taille en vert si cela est nécessaire

Nous allons ensuite vers le second verger de l’autre côté du parking. Ici d’une façon générale, nous tendrons à équilibrer la charpente des arbres fruitiers par une taille raisonnée. Nous terminons le travail alors que la température commence à rafraichir.

Nous répondons avec plaisir à une invitation de venir nous réchauffer au local “La Bascule“ ancienne bâtisse de pesage des bêtes les jours de marché ou de foires. Nous profitons de ce lieu pour exposer et vendre les livres et fascicules de notre bibliothèque. Gros succès de librairie pour la taille des arbres fruitiers. C’est ainsi que se termine en toute convivialité cette fin d’après-midi avec boisson chaude et pâtisserie.


Taille de formation et de rajeunissement sur le nouveau Verger conservatoire d'Authumes

Taille à Authumes

Un petit déjeuner improvisé, sur la terrasse de la maison, accueille les visiteurs présents à la séance de taille de formation et de rajeunissement, le dimanche 24 février.

Les propriétaires nous font une présentation historique du site, avant de nous amener vers le nouveau Verger conservatoire subventionné par la région.

Dans la fraicheur matinale, nous nous dirigeons vers le verger pour faire une taille d’entretien sur de nouveaux fruitiers récemment plantés. Les plantations de ces jeunes arbres ont été effectuées avec minutie et professionnalisme: un amendement ajouté à la terre forme un monticule pour nourrir les racines et les surélever de l’eau stagnante du sol; un filet de protection extensible est posé autour de chaque tronc les protégeant de la morsure des animaux et des chocs de la tondeuse; un tuteur bien calibré, maintient fermement les arbustes.

La taille de formation sur ces jeunes arbres fruitiers bien entretenus a été rapidement réalisée, accompagnée d’explication adéquate.

Nous entreprenons ensuite la taille de rajeunissement du verger familial, entre autre sur un pommier âgé de 20 ans, peu et mal entretenu. Après un diagnostic visuel de l’arbre, nous réfléchissons à la stratégie à adapter afin d’éviter toute intervention désordonnée et préjudiciable. Les premières interventions ressemblent à un numéro de contorsionniste tant les branches sont enchevêtrés. Petit à petit le centre du pommier s’éclaircit avec beaucoup de manipulation d’escabeau et d’échelle. La densité des branches en périphérie diminue. Après une seconde concertation sur l’aspect du travail déjà réalisé, nous décidons d’en rester là. En effet, trop taillé, ce vieux pommier risque de s’affaiblir, voire même de mourir.

Nous terminons la matinée avec la taille des derniers vieux arbres fruitiers du verger nécessitant parfois de nouveaux quelques figures acrobatiques pour couper des branches inaccessibles.

Pour terminer en toute convivialité cette matinée de taille mouvementée, l’apéritif nous est offert sur la terrasse par nos hôtes.


Taille d'entretien au Verger communal de Saillenard

Taille à Sallernard

C’est au son des cloches de l’église du village que commence, le samedi 23 février, la séance de taille d’entretien au Verger communal de Saillenard.

A la faveur de ce bel après-midi ensoleillé, une quarantaine d'adhérents et de sympathisants sont présents. Guillaume, notre Président, juché sur un escabeau, prend la parole pour souhaiter la bienvenue et faire un point sur l’activité de l’association "Croqueurs de pommes Jura-Bresse".

Un rassemblement s’est ensuite constitué autour du premier pommier à tailler. Les règles de base sur l’hygiène des outils sont rappelées avant toute intervention. La démonstration à une taille d’entretien sur un jeune pommier, planté pendant l’hiver 2012/13, est menée de mains expertes. Au cours de ce travail des questions sont posées, trouvant toujours des réponses adaptées. Au fur et à mesure de l’avancement du travail, certains anticipent sur la taille des jeunes pommiers suivants. Un petit vent du nord se lève alors que la séance s’achève.

Nous nous réchauffons autour d’un verre offert par la municipalité de Saillenard, pour terminer cette belle et bonne journée.


Atelier d'initiation à la greffe à Frontenaud

Initiation à la greffe

C’est sous un très beau soleil printanier qu’une trentaine d’adhérents sont venus le samedi 16 février dans l'après-midi, à la Salle polyvalente de Frontenaud, pour participer l’atelier d’initiation à la greffe organisé par les Croqueurs de pommes Jura-Bresse.

Après un discours de bienvenue, une vidéo sur les différentes greffes utilisées a été projetée, plongeant la salle dans une écoute quasi religieuse.

Après la théorie, place à la pratique. Plusieurs tables ont été installées pour permettre à des petits groupes d’adhérents de prendre place autour d’un formateur.

Une certaine appréhension, quelques hésitations, des plusieurs participants sur la gestuelle des travaux à effectuer, ont été vite dissipées par les explications techniques des formateurs pour la réalisation des greffes de base. Beaucoup de questions-réponses ont été échangées au cours de l’atelier.

Un vin chaud, accompagné de gaudes (tradition oblige, nous sommes en Bresse) offert par le Foyer rural de Frontanaud a clos ce sympathique atelier d’initiation à la greffe.